Comment gérer les 20 premières secondes d’un entretien !

0
75
Les 4 x 20

Comment faire cette fameuse « bonne première impression » auprès d’une personne que nous ne connaissons pas ? Selon l’effet de primauté, cette première perception de l’autre définira implicitement la suite de votre relation avec lui. Le premier contact est donc déterminant. Pour bien se positionner dès le départ, un outil simple et efficace existe ; il s’agit de la règle des 4 x 20 qui réunit quatre outils clefs pour réussir le début d’une rencontre avec un interlocuteur. Retour sur un mode de fonctionnement qui devrait vite devenir un réflexe pour chacun d’entre nous !

L’importance du contexte

Avant tout autre chose, il est important de savoir que 80% de l’impression qu’un individu se fait d’un autre sont conditionnés par le contexte et l’environnement.

L’accueil que nous réservons à une autre personne sera forcément différent si nous sommes dans un contexte professionnel, familial, amical… En fonction de ce cadre, nous adaptons le personnage que l’on incarne de la même manière que le fera notre interlocuteur. La nature même de la rencontre définira, in fine, le type de connexion qui va se faire.

En fonction de la finalité recherchée dans la relation, il s’agira donc de définir la manière dont vous voulez être perçu et ainsi définir votre positionnement.

Les 4×20

Une fois votre objectif de représentation établi, la règle des 4 x 20 intervient et vous donne quatre outils pour instaurer une relation de confiance avec quelqu’un. Si ce mode de fonctionnement peut sembler très schématique, il donne cependant des bases sur lesquelles se reposer afin de travailler ses prises de contacts et ses entrées en relation.

Les 20 premiers pas

Quand vous arrivez devant l’autre personne, votre démarche et votre posture vont d’emblée vous donner « une image ». Prenez donc une allure naturelle, marchez de manière assurée et volontaire. Attachez également de l’importance à votre regard, franc, et à votre sourire. Ces tout premiers reflexes auront un effet inconscient mais très fort sur la personne en face de vous.

Les 20 premiers centimètres

Vous devez respecter la zone d’intimité de votre interlocuteur. Si votre démarche est dynamique quand vous vous présentez devant lui,  n’empiétez pas sur son espace vital, vous pourriez paraître envahissant le cas échéant. Se placer au bon endroit c’est ne pas gêner l’autre et faciliter l’observation mutuelle de chacun.

Les 20 premiers gestes

Ce sont eux qui renforcent la communication verbale puisqu’ils participent du non-verbal ! Offrez à l’autre une poignée de main ferme mais pas trop agressive, asseyez-vous en même temps que lui et soignez votre posture en position assise : tenez-vous droit comme vos parents ont forcément du vous le dire un jour !

Les 20 premiers mots

Ces premiers mots sont importants. Ils ouvrent votre dialogue. Utilisez un registre courant, un ton chaleureux et un débit normal. La personne en face de vous doit se sentir à la fois accueilli, reconnu et pris en considération. En quelques secondes, il vous faut la saluer, vous présenter, lui laisser le temps de se présenter à son tour puis résumer en quelques mots l’objectif de votre entretien avant de valider avec elle le temps dont vous disposez ensemble.

Méthodologie

Il n’y a pas d’ordre séquentiel à mettre en place avec ces quatre outils. Une fois qu’ils sont intégrés dans votre mode de fonctionnement, ils sont à utiliser simultanément.

Afin d’être naturel dans leur utilisation, préparez-vous avant l’entretien en mimant et en expérimentant chacune de ces techniques. Vous serez ainsi plus à l’aise le jour J. Au bout de quelques mises en pratique, vous n’y penserez même plus et les 4 x 20 seront devenus innés chez vous !

Enfin restez attentif malgré tout au comportement de votre interlocuteur afin de rester en phase avec lui. Le réflexe des 4 x 20 ne remplace pas l’adaptation à l’autre et à sa manière de fonctionner.

Les avantages des 4×20

  • Ils permettent d’instaurer une relation de confiance avec votre interlocuteur dès les premières secondes de votre rendez-vous.
  • Ils sont faciles à intégrer et à mettre en place.
  • Ils alternent communication verbale et non verbale et vous offre ainsi une complémentarité d’outils afin d’être cohérent et percutant en très peu de temps.
  • Ils s’appliquent à tous les domaines d’activité et à toutes les situations, qu’elles soient professionnelles ou personnelles.

 

Découvrir nos formations Commercial

Formations communication orale

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here