Communication latérale vs communication réciproque : comment mieux faire passer son message… ?

0
1556
Communication latérale vs communication réciproque

Le principe

Si vous prenez le temps d’étudier votre manière de communiquer, vous réaliserez rapidement qu’il existe deux schémas d’échanges avec autrui :

  • La communication latérale qui consiste à émettre un message univoque à son interlocuteur.
  • La communication réciproque dans laquelle le récepteur du message initial pose des questions de précisions, donne son feed-back, réponse à laquelle l’émetteur réagira à son tour en donnant des informations d’ajustement.

Chacun de ses deux modèles présente des avantages et des inconvénients : il convient de prendre conscience de leurs différences afin d’appliquer le meilleur mode de communication en fonction du message et de la situation.

Le comparatif

LA COMMUNICATION LATÉRALE
LA COMMUNICATION RÉCIPROQUE
AVANTAGES

Impact sur le message

  • Mode de communication rapide
  • Message plus clair et ordonné

Pour l’émetteur

  • Sécurise l’émetteur dans son rôle puisqu’il ne s’expose pas à la critique

Pour le récepteur

  • Préserve l’indépendance du récepteur puisqu’il n’a pas à répondre, à minima, à chaud

Impact sur le message

  • Message plus enrichi et mieux compris
  • Valorise l’exactitude de l’information

Pour l’émetteur

  • Permet de valider que son discours a bien été compris et donc que la tâche sera mieux exécutée

Pour le récepteur

  • Donne une légitimé plus forte au récepteur qui peut interagir avec le récepteur
INCONVÉNIENTS

Impact sur le message

  • Risque que l’information soit imprécise

Pour l’émetteur

  • Risque que l’action à mettre en place soit mal comprise donc mal exécutée
  • Peut engendrer des barrières relationnelles et des frustrations dans l’équipe si elle est trop souvent utilisée

Pour le récepteur

  • Possibilité d’insatisfaction si sentiment de ne pas être compris

Impact sur le message

  • Investissement temps de la communication plus important et non maîtrise de la durée
  • Communication plus bruyante et désordonnée

Pour l’émetteur

  • La situation peut devenir inconfortable si le message initial est mal maîtriser

Pour le récepteur

  • Émetteur plus exposé

 

Quels sont les cas d’utilisation des deux types de communication ?

LA COMMUNICATION LATÉRALE

  • Est adaptée aux messages simples et factuels = permet la rationalisation du discours.
  • Convient principalement quand le nombre de récepteurs est important.

LA COMMUNICATION RÉCIPROQUE

  • Est adaptée aux messages compliqués.
  • Convient quand le nombre de récepteurs est peu important.
  • Permet de communiquer efficacement sur des tâches créatives et complexes.

 

En résumé, une communication réciproque est source de désordre et moins maîtrisable mais plus porteuse de sens. Elle valorise le récepteur et augmente la performance de l’action. Une communication latérale s’adapte à des messages clairs et rapides, mais si elle mal utilisée, elle risque fort de ne pas être une communication du tout.

Aviez-vous conscience de ces mécanismes inhérents à toute communication entre deux personnes ? Laissez-nous vos impressions et commentaires dans le champ en bas de page !

Continuez d’investiguer votre compréhension des mécanismes de communication via le langage en lisant notre article sur le pouvoir des mots.

Formations efficacité relationnelle

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here