Transformer les épreuves pour avancer

0
322
Transformer les épreuves pour avance

Et si nous regardions les épreuves sous un autre angle ? Au lieu de voir le spectre d’un échec, ne pourrions-nous plutôt pas apercevoir la perspective d’une formidable opportunité ? Epreuve, opportunité… cela semble antinomique au premier abord, et pourtant… Vous conviendrez que la réussite et le succès arrivent plus fréquemment lestés de difficultés qu’auréolés de facilités. Néanmoins, si nous adoptons une vision positive, l’obstacle embusqué tel un bandit au détour du grand chemin censé nous mener à notre réussite, nous permettra d’avancer, d’évoluer, de nous améliorer sans jamais nous freiner dans notre élan. Il s’agira simplement de corriger les trajectoires.

Ryan Holiday, stratégiste en médias, a étudié la philosophie stoïcienne et plus précisément la manière de faire de ces grands sages pour surmonter les difficultés auxquelles ils étaient confrontés. L’Empereur Marc Aurèle a déterminé des techniques pour tirer bénéfice des épreuves : « un jugement positif à l’instant présent, une action désintéressée à l’instant présent, l’acceptation volontaire à l’instant présent, de tout évènement extérieur. Tu n’as besoin de rien de plus. »

En transposant ces illustres principes antiques à notre monde contemporain, l’auteur américain, dans son ouvrage « L’obstacle est le chemin », nous montre la voie pour intégrer les obstacles dans nos bagages afin d’en tirer les meilleurs avantages.

La discipline de la perception

Nous avons tous la fâcheuse tendance à coller des étiquettes aux évènements ou à mettre les choses dans des cases pour en extraire un sens. Or, comme le sens que nous portons aux situations est déterminé par le prisme de nos propres peurs et préjugés, nous biaisons la réalité. Et surtout nous nous mettons des limites.

Le fait de rester objectif en toute circonstance permet de prendre du recul face aux évènements, somme toute troublants de prime abord. En outre, envisager les choses sous différents angles déconstruit les premières (mauvaises) impressions. Etre confiant en l’avenir, tourner le dos au passé pour ne se concentrer que sur le présent est gage de réussite. S’entrainer à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide est un pas certain vers le succès. Et quoi qu’il arrive il faut oser agir !

La discipline de l’action

La seconde règle à suivre est celle-ci : agir de manière appropriée et avec efficacité. Là où les autres auraient rebroussé chemin, continuez d’avancer avec audace et persévérance. « Doucement, mais sûrement », et pas dans n’importe quelle direction. Pour choisir la bonne trajectoire, l’obstacle rencontré vous demandera de prendre du recul face à la situation pour mieux le contourner. C’est en considérant les choses sous un autre angle que les solutions vont apparaître. Vous connaissez le vieil adage « Tous les chemins mènent à Rome », alors osez vous aventurer sur les chemins de traverses. Lancez-vous puis avancez petit pas après petit pas vers votre destination finale. Suivez un plan de route, défini par un expert ou par vous-même et persévérez sans vous démotiver. C’est en commençant par franchir quelques étapes que vous tirerez des leçons de vos échecs pour mieux rebondir vers votre but ultime et atteindre le Saint Graal qu’est votre réussite.

La discipline de la volonté

La dernière règle à observer est de pérenniser sa volonté. La volonté est une force indestructible qui vous protégera des pires aléas. C’est grâce à votre volonté que vous resterez maître de votre vie. Vous avez toutes les ressources en vous pour la maintenir à son plus haut niveau : « humilité, résilience, souplesse ». Bien sûr, consolider sa volonté demande certains efforts et certaines prises de conscience. Cela vous impose de vous entraîner dans les domaines où vous vous sentez le moins à l’aise. La vie est indomptable et impermanente, en accueillant cette vérité, vous accepterez que vous ne puissiez pas tout maîtriser. Mais ne tombez pas pour autant dans le fatalisme, car garder espoir est essentiel. Vivre comme si ce jour était le dernier en gardant à l’esprit que tout a toujours une fin, va vous aider à tirer le meilleur parti du temps qui vous est accordé. Enfin, acceptez que la vie est faite d’obstacles et que même si vous en déplacez un, un nouveau viendra bientôt se dresser sur votre route.

Finalement, et si pour asseoir sa volonté il suffisait de voir le bon côté des choses ?

« Le stoïcisme transforme ses adeptes en boxeurs au lieu d’escrimeurs luttant résolument et courageusement contre les difficultés, les défis et les obstacles de la vie ».

Points à retenir :

  • La vie est faite d’obstacles et même si vous en déplacez un, un nouveau viendra bientôt se dresser sur votre route (et ce n’est pas une catastrophe, juste la vie !)
  • Changer son angle de vue permet d’émergence de solutions
  • Observer les situations avec réalisme et non subjectivité
  • Savoir prendre du recul lorsque la situation paraît inextricable
  • Votre volonté est votre meilleure alliée
  • Accepter de pouvoir se tromper
PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here