Les tests de personnalité, comment s’y retrouver ?

0
209
Les tests de personnalité, comment s'y retrouver ?

Capite Corpus, à partir du travail de Franck Julien,concepteur du modèle ComColors vous propose un inventaire des principaux tests de personnalité, de leurs forces et de leurs faiblesses. Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive et ne représente pas une échelle de valeur entre chaque test. Elle s’attache simplement à expliquer chronologiquement le principe fondamental de chacun de ces outils.

A noté que très souvent on retrouve les mêmes types de personnalité́ quel que soit le modèle. Ce qui fait la différence entre les modèles c’est le point de vue pris et comment il va être utilisé.

Le modèle précurseur, le modèle JUNG®

Créé en 1921 par un dissident de Freud, le modèle Jung pose la base des différents types psychologiques dans un livre « Types Psychologiques », bible des adeptes de la typologie jungienne. Son approche définit un certain nombre de critères qui définissent, dans leur lien, différents types de personnalités. Pour la première fois, la notion d’adaptation à l’autre en communication apparaît.

Chaque personnalité se définit par des inclinaisons plus ou moins prononcées vers des orientations binaires : Extravertion ou Introvertion, Sensation ou Intuition, Pensée ou Ressenti. En fonction de la combinaison de ces caractéristiques, 8 types psychologiques sont définis.

Modèle de référence repris dans plusieurs autres tests de personnalité.

Le célèbre MBTI®

Issu des travaux de Jung, le MBTI (Myers Briggs Type Indicator), test bien connu des cabinets de recrutement, date de 1940. Il est l’outil de définition de personnalité le plus utilisé dans le monde. Katherine Briggs, écrivaine, cherche à donner plus de dimension aux personnages de ses livres et se plonge dans le livre de Jung qui devient sa passion. Elle développe avec sa fille Isabel Briggs-Myers, le MBTI.

Grâce à sa structure (les 3 dimensions de Jung : Energie / Information / Décisions, augmentées d’un autre critère : Organisation), le questionnaire permet de définir 16 types de personnalités. Il est d’une richesse rare et permet d’identifier avec nuances les différentes caractéristiques d’un être humain.

Simple à comprendre et à réaliser. Modèle éprouvé (3.5 millions de passation par an). Typologies nuancées qui définissent un grand nombre de particularités. Remet en cause le résultat.

Le modèle HOLLAND (RIASEC)®

Holland est un docteur en psychologie passionné de psychométrie. En 1959, il travaille statistiquement sur l’émergence de 6 types de personnalités et de leurs aptitudes naturelles ou non à faire certains métiers. Il développe son test en s’attachant à son application dans le cadre de l’orientation scolaire et professionnelle des jeunes étudiants. Six typologies émergent : investigateur, réaliste, artiste, conventionnel, entreprenant et social.

Modèle solide qui a été validé statistiquement depuis sa création. Les modèles n’ont jamais été remis en cause !

Le modèle DISC DE MARSTON®

Modèle créé en 1972 à partir des recherches de Marston (théorie des traits), le DISC met en lien les types de personnalités avec :

  • Deux manières de percevoir le monde : ceux qui l’appréhendent de manière hostile et ceux qui l’appréhendent de manière favorable.
  • Deux manières d’interagir avec le monde : l’accepter tel qu’il est ou bien agir dessus pour le faire évoluer.

A partir de ce postulat, quatre profils types se dessinent :

Source : https://www.disc-marston.com

Très souvent les modèles de type de personnalité ont pour influence soit le DISC, soit le MBTI.

Modèle pragmatique et accessible qui donne une vision prédictive du comportement d’une personne dans son environnement.

Le modèle BELBIN®

Modèle créé en 1981 par Meredith Belbin, docteur en psychologie anglaise, le modèle Belbin, s’attache à définir les rôles des personnes en équipe. Outil fréquemment utilisé dans le cadre d’une constitution d’équipe, il permet d’identifier des profils complémentaires qui sauront travailler efficacement ensemble. Le modèle fait ressortir 9 rôles qui sont liés à l’action, à la réflexion ou à la relation à l’autre.

Modèle facilement opérationnel et applicable, rôles simples à comprendre.

Le Success Insight®

Outil très connu en France qui date de 1984, le Sucess Insight est un test qui s’appuie sur la roue de Yolande Jacobi et ses 8 types de personnalités (organisateur, conducteur, évaluateur, coordinateur, supporteur, facilitateur, promoteur et motivateur) et les codes couleurs du DISC. Le Success Insight organise ces huit profils en fonction de deux rôles sociétaux : naturel (hors contrainte) ou adapté (sous contrainte) et les classe selon quatre couleurs.

Modèle simple à comprendre et à mémoriser (4 couleurs). Permet de comprendre les autres (et soi-même) de manière intuitive.

L’émergence de l’Analyse Transactionnelle et son implication dans les tests de personnalité comme PCM (Process Communication®)

En 1964, Eric Berne pose les fondements d’une révolution dans le domaine du développement personnel : l’analyse transactionnelle (AT). L’AT repose sur 3 États du Moi : Parent /Adulte /Enfant. Ces trois États du Moi ne sont pas des types de personnalités, mais plutôt des « états d’esprit » associés à des modèles de comportements.

En 1988, c’est Taibi Kahler, psychologue américain, qui va reprendre les États du Moi, les dissocier et les représenter par des émojis en utilisant son propre vocabulaire : les États du Moi deviennent les « parties de personnalité », la base de PCM.

6 typologies en résultent : le rêveur, le promoteur, le rebelle, l’empathique, le persévérant et le travaillomane. Nous avons ces 6 types de personnalité en nous mais rangés dans un certain ordre avec :

> Une base : mode de fonctionnement naturel tout au long de la vie (adaptation principale : travaux de Paul Ware)

> Une phase : motivation de vie qui peut évoluer en fonction de notre cheminement personnel (adaptation secondaire : travaux de Paul Ware et de Jung).

Modèle riche et très complet puisque issu de l’AT. Prédictif des changements de phase.

Le modèle ComColors®

Ce test de personnalité met en exergue le lien entre la personnalité et la façon d’interpréter la réalité et donc de communiquer. 6 couleurs permettent de définir 6 typologies de personnalité.

Ce modèle, développé en 2006 par Franck Julien, est basé sur :

  • Les 6 types de personnalités de Paul Ware pour les bases psychologiques
  • Les travaux d’Holland (RIASEC) pour, entre autres, la validation statistique
  • Le DISC pour les codes couleurs afin de ne pas nommer les types de personnalité et d’éviter les rejets, les interprétations…
  • Le HBDI pour la métaphore du cerveau
  • Le MBTI pour déterminer la dynamique interne
  • Les travaux de Beldin sur les rôles en équipe

Différentes applications :

  • Communication : mieux communiquer en travaillant sur nos filtres de perception (si je perçois les choses d’une certaine manière, mon mode de communication en est impacté)
  • Motivation : découvrir nos 2 motivations et comment les satisfaire
  • Cohésion d’équipe : avoir une équipe performante en s’appuyant sur les motivations de chacun
  • Gestion du stress / des conflits : que se passe-t-il si je n’arrive pas à satisfaire mes motivations ?

Approche ludique, simple mais néanmoins profonde. Modèle qui intègre les points forts de différentes approches.

La plupart des modèles de types de personnalité ne questionnent pas le résultat. La formation, et le coaching permettent d’exploiter ses résultats : d’expliquer qui vous êtes, quel est votre mode de fonctionnement.

Découvrez toutes les formations Capite Corpus

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here