L’accelerated learning* ou comment faire pour « mieux apprendre »…

0
64
Accelerated learning

A l’origine de cette approche d’apprentissage résident les travaux du Dr Georgi Lozanov, médecin et psychologue bulgare. Dans les années 60, il s’intéressa aux personnes ayant des capacités de mémorisation exceptionnelles. Celles-ci étaient elle liées à des individus ayant des capacités exceptionnelles ou bien à une manière d’apprendre exceptionnelle ? Le résultat de son étude démontra clairement la deuxième réponse et l’amena à identifier une méthodologie qui permettait à chacun d’apprendre bien plus vite mais surtout avec une mémorisation à plus long terme… Capite Corpus vous explique ici les principes de cette approche.

Dissoudre les opinions restrictives

Comment mieux apprendre et sur du plus long terme ?

Le point de départ de l’accelerated learning se concentre sur la dissolution des opinions restrictives que la personne a sur elle-même grâce à un travail sur les idées préconçues qui limitent la conception qu’un individu a de sa propre capacité à faire et à apprendre :

  • les capacités à apprendre d’un individu sont bien supérieures à ce que l’on considère communément comme « normal »

Plusieurs outils issus de la PNL permettent ce travail initial.

A partir de là, il faut savoir que l’accelerated learning n’est pas une méthode pédagogique en soi. Il s’agit plutôt d’une systémique qui met en exergue plusieurs postulats, eux-mêmes utilisés dans des techniques d’apprentissage développées par la suite.

Les principes

L’approche induite par l’accelerated learning repose sur des principes qui tentent de prendre en compte un certain nombre d’aspects de type cognitifs (lié au fonctionnement cérébral) et de type connatifs (liés à l’environnement) qui doivent être mis en application à travers des outils pédagogiques spécifiques :

  • Apprendre est un processus global qui fait appel au conscient, au subconscient (ou l’inconscient), au corps et aux émotions
  • L’environnement d’apprentissage (environnement physique, émotionnel, social, mental) joue un rôle essentiel dans la qualité de l’apprentissage
  • Il n’y a pas de référentiel absolu quand on parle d’intelligence, l’intelligence de chaque personne est formée d’un «faisceau d’intelligences » qui lui est propre
  • On apprend mieux lorsque l’on est bien serein et détendu
  • On apprend mieux lorsque l’on prend plaisir à apprendre. Ainsi l’art (pictural, musical, de la danse …) est un vecteur d’apprentissage particulièrement efficace
  • Les émotions jouent un rôle essentiel dans tout apprentissage, elles favorisent la mémoire à long terme
  • Le travail en coopération facilite l’acquisition d’un nouveau savoir
  • Une meilleure connaissance du fonctionnement de cerveau permet d’améliorer la qualité d’un apprentissage. Les recherches actuelles prouvent en effet que les environnements d’apprentissage conduisent le cerveau à se mettre en mode sur-structuré, sur-contrôlé, linéaire, et basé sur la crainte de conséquences désagréables si les normes établies ne sont pas respectées. Le cerveau s’adapte, mais au prix d’efforts que l’on peut considérer comme inutiles, et pour des résultats souvent décevants. Il s’agit alors d’adapter une méthode d’apprentissage sans structure mentale imposée, sans approche linéaire, qui fait appel à l’émotionnel, sans menace ni contrainte et avec de fréquents feedbacks dont le cerveau a besoin pour contrôler la validité de la structure mentale qu’il a mise en place.

Les conséquences en termes de pédagogie

Le formateur qui utilise l’accelerated learning privilégiera donc des méthodes qui mettent l’apprenant en position active et qui favorise la découverte multiple d’un domaine par plusieurs approches différentes. CAPITE CORPUS a basé son approche pédagogique sur l’accelerated learning, chaque séquence de formation est découpée en 5 étapes pour un apprentissage actif et pérenne.

Les avantages de l’accelerated learning

  • Une revalorisation de la capacité d’apprentissage de l’apprenant.
  • Une acquisition des savoirs plus faciles et qui perdure dans le temps.
  • Une liste de principes à travailler mais qui s’intègrent dans bon nombre de méthodes pédagogiques actuelles.

Découvrir nos formations de formateurs

*À ne pas traduire par « apprendre plus vite ». La traduction littérale induirait un contresens total sur la philosophie de cette approche.

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here